Avec les vacances – passées ou à venir – chacun dispose de plus de temps. Pourquoi ne pas en profiter pour se préparer à obtenir le fameux papier rose ? En Voiture Simone dévoile trois bonnes raisons de profiter de cette latence estivale pour passer son permis dans de bonnes conditions et ainsi, commencer la rentrée du bon pied !

Première raison, l’été est l’occasion de réviser à son rythme : pas d’emploi du temps surchargé avec lequel concilier révisions du code de la route ou heures de conduite. La dématérialisation des sessions de révisions d’En Voiture Simone permet d’étudier où on le veut et quand on le veut. Séance intensive au bord de la piscine ou piqûre de rappel à l’autre bout du monde, c’est le candidat qui décide.

Deuxième raison, En Voiture Simone ne cantonne pas ses candidats à une ville : les utilisateurs de la plateforme sont libres de réserver une leçon de conduite partout où un enseignant partenaire est disponible, que l’élève soit originaire de Bordeaux, Lille, Paris, Toulouse ou Lyon. Si un futur conducteur parisien part deux semaines en vacances aux alentours de Bordeaux, libre à lui de réserver une heure de conduite. Son carnet pédagogique le suit et avec lui, une pédagogie adaptée à chaque étape de l’apprentissage.

Troisième raison : mettre toutes les chances de son côté pour décrocher un emploi !

La rentrée de septembre est en effet une période propice à l’embauche dans de nombreux domaines : marketing, commerce, restauration, service à la personne, industrie ou encore les assurances et l’informatique (1) . Or, la mobilité est un facteur important à l’embauche : de fait, 72% des jeunes qui ont le permis B sont en poste, contre 58% parmi les non conducteurs (2).

Pourquoi ne pas mettre toutes les chances de son côté en ajoutant la ligne “Permis B” à son CV ?

Enfin, dernière raison, et non des moindres : passer le permis B permet de gagner en liberté. Qu’il s’agisse d’un week-end à l’improviste durant l’été indien, de rentrer en dehors des horaires de train ou d’aller explorer sa région, conduire ouvre le champs des possibles.

Bel été sur les routes !

 

(1) Sondage réalisé entre le 19 et 22 juin auprès de 135.000 recruteurs qui publient leurs offres d’emploi sur Qapa.fr et 4,5 millions de candidats

(2) Étude Eurostat, mars 2017