Oublier son roman préféré dans le bus, son étui à lunettes à la cafétéria ou la dernière poupée La Reine des Neiges au parc. Qui n’a jamais vécu une telle situation ? En espérant secrètement qu’un bon samaritain le rapporte au bureau de tabac de l’angle ou à l’accueil d’un magasin. Qui n’est jamais tombé sur un objet égaré sans savoir où le ramener et a préféré le laisser en évidence sur un banc ?

Safething a constaté ce manque et a donc développé sa solution : via une application gratuite, créer une communauté de bons samaritains prêts à rendre les objets trouvés à leur propriétaire. Au détail près que ces personnes de bonne volonté s’appellent désormais des Safers et qu’ils doivent être armés de leur portables pour joindre les propriétaires en question. Comment ? En scannant un code unique de la taille d’une gommette appliquée discrètement sur nos objets de valeur – et parfois sentimentale ! Ce “SafeCode” ouvre une fenêtre de discussion privée avec le propriétaire, sans utiliser la moindre donnée personnelle. Discutez et convenez de la rançon appropriée pour l’objet trouvé !

Cette bonne idée fut trouvée en Vendée par Dominique Chabot en 2016. Il vient de lancer sa campagne Kickstarter ce mardi 22 mai. En un peu plus de 24h, déjà 13% de la somme nécessaire au développement de Safething ont déjà été réunis !

Participez au projet sur : https://www.kickstarter.com/projects/2146456090/safething-the-power-to-help?ref=nav_search&result=project&term=safething